Free Dom recrute : rejoignez notre équipe !
Une réforme pourrait venir booster l'emploi à domicile
Emploi à domicile
11/09/17

Une réforme pour booster l'emploi à domicile

Depuis les années 1990, les services à la personne sont un succès à la fois par le nombre de ménages concernés (plus de 4 millions de Français) et par le volume d'emplois (3 millions de salariés). Une nouvelle réforme, qui présenterait de nombreux avantages, est envisagée. Elle permettrait de booster encore davantage ce secteur.

Une réforme pour les ménages

Cette réforme permettrait de soulager la trésorerie des ménages qui n'auraient plus à payer la totalité du service avant de bénéficier, avec un décalage d’un an, du crédit d'impôt de 50% des montants engagés.

Techniquement, cela suppose une modification de l'article 199 sexdecies du Code général des impôts. De plus, un mécanisme de mobilisation des créances fiscales par les organismes bancaires doit être mis en place.

N'ayant plus à assumer que la charge directe de 50% de la valeur des prestations et ce dès la première année, davantage de ménages pourraient consommer des prestations de ménage, repassage, garde d’enfants, etc.

Une réforme pour l'emploi

A l'heure actuelle, plus d'un salarié sur dix en France, travaille dans le secteur des services à la personne (ménage, repassage, aide aux personnes dépendantes et aux personnes âgées, garde d'enfants, jardinage, etc.). Ceux-ci peuvent être embauchés directement par le particulier ou passer par une entreprise ou une association spécialisée. Le nombre d’emplois dans ce secteur pourrait être fortement et rapidement augmenté aux vus des besoins à satisfaire, notamment auprès d’une population vieillissante.

Les estimations prédisent que la libéralisation des services à la personne pourrait générer entre 150 000 et 200 000 emplois supplémentaires !

Une réforme pour la France

Cette stimulation de l’emploi permettrait un gain de l’ordre d’un milliard d’euros pour le budget de l’Etat. En effet, plus de salariés et moins de chômeurs c’est davantage de cotisations sociales et moins de dépenses dans les allocations chômage ou le RSA.

Et chez Free Dom ?

Free Dom connait d’ores et déjà un fort développement. L’entreprise recrute chaque année de nombreux profils d’intervenants à domicile : femme de ménage, garde d’enfant, auxiliaire de vie, jardinier, etc. Retrouvez nos offres d'emploi !